Télépression au travail, relation entre l’utilisation de la messagerie électronique au travail et les échanges leader-membres : rôles de la reconnaissance et de la charge de travail

Recherches empiriques
Par Éric Dose, Pascale Desrumaux, Mariam Rekik
La messagerie électronique (ME) au travail est l’outil de communication le plus utilisé au sein des entreprises actuelles. Cette étude exploratoire tente de comprendre la relation entre l’utilisation perçue de la messagerie électronique et la qualité des relations leader-membres, d’une part, et la télépression, d’autre part, en testant les effets médiateurs de la reconnaissance et de la charge de travail. Les résultats auprès de 56 salariés juniors indiquent que l’utilisation de la messagerie électronique est liée positivement à la qualité des échanges leader-membres et négativement à la télépression. Les effets de l’utilisation perçue de la messagerie électronique sur les échanges entre leader et membres sont médiatisés par la reconnaissance. Les effets de l’utilisation perçue de la ME sur la télépression sont médiatisés par la charge de travail. La présente étude expose ces relations complexes et équivoques, tout en apportant de nouvelles pistes de recherches.
Voir l'article sur Cairn.info