Compassion envers soi au travail : exploration de l’effet médiateur du sentiment de sécurité sociale

Recherches empiriques
Par Frédéric Pinard, Francesco Montani, François Courcy, Véronique Dagenais-Desmarais
Les effets de la compassion envers soi ont été rarement étudiés dans le milieu du travail. Ses bénéfices sur le plan individuel pourraient rayonner sur la dynamique sociale au travail, de façon à rendre une organisation plus performante. Afin de mieux comprendre les effets relationnels et affectifs-motivationnels de la compassion envers soi en milieu organisationnel, cette étude propose un modèle médiateur explorant les mécanismes liant la compassion envers soi à la qualité des échanges entre les membres d’une équipe (aspect relationnel) et la compassion envers les autres (aspect affectif-motivationnel) par l’entremise du sentiment de sécurité sociale. Pour tester ces hypothèses, une étude longitudinale à deux temps de mesure a été menée auprès de 146 employés provenant d’entreprises canadiennes de secteurs variés. Les analyses de régression multiple hiérarchique et d’estimation d’effets indirects ont décelé un effet médiateur complet du sentiment de sécurité sociale entre la compassion envers soi et la qualité des échanges entre les membres d’une équipe et la compassion envers les autres. Les implications théoriques et pratiques de cette étude sont explorées.
Voir l'article sur Cairn.info